Mur de soutènement

06 92 69 54 06

Les murs de soutènement

Soutènement réunion
Mur soutènement 974
Prix moellon reunion

Moellonnage reunion

Moellon 974
Rénovation maison contemporaine
Mur moellon 974
Moellonneur

Le mur de soutènement et ses variétés

Un mur de soutènement est un ouvrage de maçonnerie ou une structure qui retient le sol derrière lui. Pour soutenir de la terre et réaliser une plateforme avec la terre du terrain. Il met ce dernier de niveau pour avoir le plancher et y implanter une construction. Il existe de nombreux types de matériaux de construction qui peuvent être utilisés pour créer des murs de soutènement comme des blocs et du ciment, du béton coulé ferraillé, de la roches et du ciment  » mur en moellon », des pierres naturelles, briques… Certains sont faciles à réaliser, d’autres moins, certains ont une duré de vie plus courte, mais tous peuvent retenir la terre.

Murs de soutènement reunion

Type de murs de soutènement

Mur poids ou mur renforcé ?

      Plusieurs questions doivent être prise en compte afin de construire le bon type de mur de soutènement. 

Par exemple, la nature du sol est-il du sable, ou des rochers ou quelque chose entre les deux ? 

Qu’y a-t-il au-dessus du mur : une allée ou quelque chose de plus lourd comme une piscine ? 

Le sol au-dessus ou au-dessous du mur sera-t-il de niveau ou en pente ? 

Quelle est la hauteur du mur ? 

Tous ces facteurs détermineront si vous aurez besoin d’un mur de soutènement poids « ou gravitaire » ou d’un mur de soutènement renforcé par géogrille .
Les murs de soutènement gravitaires sont des murs qui dépendent de leur propre poids et de leur retrait pour retenir le sol et sont généralement plus courts en hauteur. Les murs de soutènement en moellons sont idéaux pour ce type de mur, car lorsqu’ils sont empilés, ils se verrouillent en place pour former un retrait. Ce retrait aide le mur à supporter la pression des sols derrière lui.

Le mur de soutènement en blocs à bancher « parpaing »

    Les murs de soutènement en pierres à banchées sont des murs qui ressemble à des parpaing et qui utilisent un certain type de renforcement pour donner plus de force à la structure du mur de soutènement, améliorant ainsi sa capacité à retenir les sols derrière lui. 

Pour les murs de types blocs à bancher, nous appelons cette armature géogrille ou ferraillage par filants. Le ferraillage est placée entre les rangées de blocs empilés dans le mur et enterrer dans la pente ou le flanc de la colline lors de l’ installation pour créer une masse de sol plus solide et plus stable.  La semelle du mur sera positionner sous le remblai ce qui aura pour effet de stabiliser le mur de soutènement .

En termes simples, les blocs, le quadrillage de fers et la masse du sol supérieur travaillent ensemble pour former une grande et lourde structure de mur de soutènement. 


Parfois, la grille n’est pas une solution utilisable sur un projet en raison de l’espace ou d’autres conditions du site, donc un renforcement alternatif des matériaux doivent être utilisés – tels que du béton sans fines, des clous de sol ou des ancrages de terre. Ces types de renforcement nécessitent généralement un ingénieur local pour la conception et un entrepreneur certifié pour l’installation.

Le mur renforcé de soutènement en blocs à bancher

     Il existe une version renforcer des murs en bloc à brancher utiliser pour des hauteur importantes ou des poussées extrêmes utilisant des contre forts.


Contre-fort / Mur de soutènement à contreforts
Il s’agit d’un mur de soutènement en porte-à-faux mais renforcé par des contreforts monolithiques avec l’arrière de la dalle murale et de la dalle de base.
L’espacement des contreforts est égal ou légèrement supérieur à la moitié de la hauteur des contreforts.
La hauteur des murs du contre-fort varie de 8 à 12 m.

Murs de soutènement en gabions

       Les murs de soutènement en gabions sont des boîtes en treillis métallique rectangulaire à plusieurs cellules, qui sont remplies de roches ou d’autres matériaux appropriés.


Il est utilisé pour la construction de structures de contrôle de l’érosion.
Il est également utilisé pour stabiliser les pentes raides.

Travaux de construction d'un mur de soutènement

Des matériaux de construction différents

     Vous aurez compris que les murs de soutènement sont donc différents du mur traditionnel construit pour une maison ou une clôture.
Un mur en moellon de clôture sera différent d’un mur de soutènement en moellon, de même qu’un mur en pierres artificielles se différencient d’un mur en pierres artificielles de soutènement .
Les finitions ne seront pas les mêmes également.

Des prix et un budget en fonction du types de r&alisation

Commencez avec une bonne fondation.

     Votre mur de soutènement ne sera aussi solide que son système de support : La semelle.

Pour un mur de soutènement en blocs empilés qui ne dépasse 1,50 mètres, une tranchée remplie de roches concassées ou gravât aidera à empêcher le mur de bouger et de s’affaisser.

La profondeur exacte de la tranchée dépend de la hauteur proposée du mur, mais suivez cette règle empirique : creusez une tranchée pour qu’elle corresponde à un huitième du mur plus 0,70 cm. Par exemple, si vous voulez que la hauteur finale de votre mur de soutènement soit 1,50 m de haut, vous devrez creuser la tranchée de 0,20 mètres de profondeur pour accueillir une semelle en béton armée de 0,15 mètres environ pour commencer le mur sous le niveau du sol.

Finissez par un bon drainage

      Des périodes de pluies torrentielles emmenée par une saison cyclonique chaque années, des dépressions tropicales, des bordures de rivières adjacente aux construction, autant de raisons pour parfaire et avoir une conception et un drainage bien fait.

L’autre point important est donc le drainage du mur pour les eaux de ruissèlement.
Le drainage est une technique de construction qui empêche l’eau de stagner au niveau des fondations des structures. Soit une membrane de protection sois en évacuant l’eau. Cette membrane doit pouvoir empêcher toute infiltrations de sédiments dans le drain.


Le drainage du mur de soutènement est donc le système permettant d’évacuer ou de traiter les eaux pour éviter tout problème de « surpoids » du remblais et de fissures encore trop souventes présente et menaçant le décrochement d’une partie ou de la totalité du murs, hélas, même sur des construction de moins de 3ans.

Conclusion mur de soutènement en moellon, BAB ou gabion.

       Au fil des ans, de nombreux matériaux de murs de soutènement différents ont contribué à modifier le paysage dans lequel nous vivons.

Les produits courants pour murs de soutènement comprennent routes et terrains pentus ainsi que les pierres, les pierres naturelles, les briques et les blocs de béton.

Vous trouverais ici les principaux type de mur et de constructions de murs de soutènement, il existe cependant une multitudes de construction de murs de soutènement qui ne sont pas ou très peu utiliser à La Réunion

nos maçons vous assurent les meilleures solutions sur toutes l'île. Ils se déplacent dans l'est : Saint André, saint benoit, bras Panon, plaine des palmistes.
le nord : Saint Denis, Sainte-Marie, sainte Suzanne
l'ouest : Possession, Saint Paul, saint leu, le port, saint gilles, trois bassins.
Le sud : saint pierre, saint louis, le tampon, petit île, l'étang salé...

- Construction maison réunion -
Retour haut de page